Fatigué ? Nourrissez vos cellules !

 In Articles

Fatigué ? Nourrissez vos cellules !

Quand les grasses matinées du week-end ne suffisent plus à vous remettre sur pied, c’est le deuxième cerveau qu’il faut mettre au repos. Adopter une attitude plus humble avec son système digestif, c’est donner à vos compléments alimentaires une chance d’être efficaces.

 

La fatigue touche tout le monde. Ceux qui vous diront le contraire sont probablement les plus épuisés d’entre tous, devenus incapables – probablement à cause du stress – de ressentir leurs propres limites. Dans un sens, heureusement que la fatigue se fait sentir car elle agit comme un symptôme. Lorsqu’elle devient chronique, elle alerte sur les besoins du corps. Outre un repos réparateur, une fatigue installée appelle des changements profonds qui commencent dans l’assiette.

Offrir des vacances à la flore intestinale

Les médecines énergétiques d’Inde et d’Asie placent le siège de l’énergie vitale dans le ventre. Pas étonnant alors qu’une alimentation de mauvaise qualité épuise la vitalité en demandant aux organes internes des efforts de digestion excessifs. Éviter les sucres, l’alcool et trop de viandes rouges qui favorisent la fermentation, l’inflammation et encrassent les cellules, est la première des recommandations. Une autre pourrait être de pratiquer un jeûne saisonnier, ou une monodiète régulière, afin d’aider ces dernières à se débarrasser plus profondément de leurs toxines. Ces étapes de « vidange » sont un préalable avant de choisir une complémentation efficace. Cette mise au repos du microbiote lui permet de se régénérer et optimise, en effet, des apports ultérieurs.

Il n’y a pas que le fer

Si vous parlez de votre état de fatigue à votre médecin, il vous proposera sans doute une prise de sang visant à vérifier votre stock de fer et la présence d’une éventuelle anémie, ou bien une analyse de la glande thyroïde, dont le dérèglement génère fatigue et faiblesse musculaire. Cependant, une fatigue chronique peut avoir d’autres causes comme le manque de vitamines du groupe B. Une carence en vitamine B3, B5, B6, B8 ou B9 entraîne une fatigue mais aussi une perte d’appétit, une confusion, et une irritabilité qui peuvent faire le lit d’une pathologie plus grave, la dépression. Voilà pourquoi certaines cures de magnésium sont délivrées avec de la vitamine B6, amie du système nerveux. Les personnes végétariennes doivent également faire attention à leurs apports en vitamine B12 que l’on ne trouve que dans les aliments d’origine animale. Un thérapeute en micro-nutrition sera à même de détecter ces carences.

Source
Fatigué ?, Annuaire Thérapeutes

 

*********

Recent Posts
Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search